Le labo des jeunes

DSC_0534.JPG

Marseille - Bamako - Dakar - Saint Chinian

Les petits pas du facteur font les grands récits d'ailleurs

Ce documentaire sonore réalisé en 2022 par les élèves de la classe de cinquième du collège Jean Jaurès de Saint-Chinian (Hérault), fait entendre la voix de celles et de ceux qui ont décidé de s’installer dans le village de Saint-Chinian ou aux alentours ; il permet d’éclairer sous un autre jour les dynamiques rurales contemporaines. 

Une proposition de Sylvie Bredeloup (IRD/LPED) et Célia Lamblin (GDRV) avec le soutien du service club scientifique de l’IRD 

Les objets de la mobilité

Un film court réalisé en 2018 par des élèves de 6ème du collège Longchamp à Marseille.

Les enfants évoquent l'ailleurs, à partir d'objets qui leur rappellent un pays laissé derrière eux, un voyage accompli ou qu'ils aimeraient accomplir un jour. Ce film est le fruit d’un atelier de création et d’initiation à la démarche scientifique et cinématographique. 

Une proposition de Charles Grémont (historien) et Jean-Marc Lamoure (cinéaste).

Réseau d'observation des mobilités

Le ROM (Réseau d’Observation des Mobilités) est un club scientifique, mis en place au lycée français Jean Mermoz de Dakar, à la rentrée 2017. Il a regroupé une vingtaine de lycéens volontaires de Première autour d’enseignants, de chercheurs et doctorants de l’IRD ainsi que d’une responsable d’une association travaillant à la défense des droits de migrants.

Une proposition de Sylvie Bredeloup (IRD/LPED)

Raïl-da, Aux bords des rails

Raïl-da  Aux bords des rails est un film court réalisé à partir d’une enquête collective menée à Bamako, en novembre 2018, par des étudiants du Master 1 SocDev (Société, culture et développement). Aux alentours de la gare et aux Archives nationales du Mali, les étudiants sont partis sur les traces du chemin de fer Dakar-Niger, créé en 1924 par le colonisateur français et mis à l’arrêt en 2018. Des effets immédiats de la crise – cheminots au chômage, engagés pour certains dans une grève de la faim, commerçantes sans clients, buffet de la gare déserté – aux premiers plans de construction de la gare en 1904, en passant par les grands accidents ferroviaires, des histoires singulières émergent sous le regard curieux et méthodique des apprentis chercheurs.

Avec les étudiants de M1, Moussa Traoré (archiviste du rail), Abdoulaye Traoré (archives nationales), Charles Grémont, Ophélie Rillon et Alexis Roy (professeurs encadrants).